RONA: fermeture de 11 magasins au Québec

Fermeture de magasins RONA au Québec

L’entreprise Lowe’s a décidé ainsi de fermer 26 magasins Rona au Québec et deux Réno-Dépôt. C’est une bien triste nouvelle, à peine un mois avant les fêtes, plusieurs personnes se retrouveront sans emploi. Possiblement plus de 500 pertes d’emploi.

La raison que Lowe’s évoque est que ces magasins seraient sous performants. Ainsi, ce sont 11 magasins Rona et 1 magasin Réno-Dépôt qui fermeront au Québec.

En voici la liste et tous fermeront le 31 janvier 2020.

RONA Granby

316, rue Denison Est, Granby

RONA Sorel

1293, chemin des Patriotes, Sorel-Tracy

RONA Bécancour

3365, boulevard Bécancour, Bécancour

RONA Nicolet

2145, boulevard Louis-Fréchette, Nicolet

RONA Saint-Tite

700, rue Notre-Dame, Saint-Tite

RONA Trois-Rivières

15, rue Philippe-Francoeur, Trois-Rivières

RONA Saint-Félix-de-Valois

3110 rue Henri-L. Chevrette, Saint-Félix-de-Valois

RONA Carignan

2395, chemin de Chambly, Carignan

RONA Saint-Lambert

707, rue Saint-Charles, Saint-Lambert

RONA Saint-Sauveur

180, rue Principale, Saint-Sauveur

RONA Bellefeuille – Saint-Jérôme

905, boulevard De La Salette, Saint-Jérôme

Réno-Dépôt Trois-Rivières

4575, boulevard des Forges, Trois-Rivières

ConsoXP, près des consommateurs et du monde de la consommation au Québec se penche sur la situation.

Tout d’abord, ces magasins peuvent être sous performants, nous n’avons aucun moyen comptables de vérifier puisque Lowe’s est une etreprise privé et ne dévoilent que les chiffres globals de ses ventes et non par magasin.

Il y a aussi pour le consommateur la confusion des bannières. Lowe’s au Québec c’est RONA, RONA L’Entrepôt, RONA le Quincailler, Réno-Dépôt, Marcil et ACE.  Beaucoup de bannières, trop de bannières. C’est souvent la cannibalisation entre les bannières sur un même territoire. Combien de fois par le passé nous avons su que des magasins corporatif nuisaient aux autres magasins affiiliés au sein du même groupe.

Ensuite, la compétition. Le monde de la rénovation connaît un boom au Québec depuis une dizaine d’année avec les taux hypothécaires bas. Pour les bannières du groupe Lowe’s au Québec, il y a beaucoup de compétition avec les marchands Patrick Morin, BMR, Canac, Home Depot, Home Hardware et nombreux indépendants bien établis dans leurs régions. Nous pensons par exemple à Laferté aà Drummondville et Saint-Hyacinthe.

Ensuite si on pousse un peu plus loin une gamme de produits tels que peinture ou certains outils, la compétition est encore plus grande et là avec des joueurs majeurs tels que Canadian Tire, Walmart et dans certains cas même Costco.

Les marges de profits dans la vente au détail sont très minces, sans compter que d’avoir pignon sur rue pour de gros magasins entrepôt coûte une fortune à comparer à un Amazon qui vend en ligne. Bon, évidemment, pour la rénovation, Amazon attire moins les consommateurs mais en attire tout de même. Car si vous savez ce que vous voulez, l’acheter chez un commerçant virtuel est parfois moins coûteux que de l’acquérir d’un magasin ayant sa place commercial sur la rue.

Dernier point, l’inventaire. Étant donné que les marges de profits sont minces, il faut garder un oeil sur l’inventaire afin que celui-ci ne soit pas trop élevé et juste. De nos jours avec les méthodes « just in time » il est plus facile de gérer un inventaire si vous êtes bien informatisé. La mauvaise gestion d’inventaire, c’est ce qui a causé la perte des marchands Pascal au début des années 1990 (1991).

En conclusion, le marché de la rénovation est très saturé au Québec, il y a beaucoup de marchands, et pour tirer son épingle du jeu il faut offrir de meilleurs prix ou un meilleur service.

1 Thought to “RONA: fermeture de 11 magasins au Québec”

  1. Lise Gravel

    C’est déplorable mais en même temps pas surprenant. Quand on va dans un centre RONA entrepôt, on se rend compte rapidement que les commis ne connaissent pas grand chose.Trop souvent le consommateur est laissé à lui-même. Ensuite, bien, ils vendent très cher. Il s’agit juste de regarder leur coin déco pour le comprendre.

Laisser un commentaire