Fuite chez Desjardins: comment avoir encore confiance?

Fuite chez Desjardins

Nous avons appris ce matin via les médias, que tous les particuliers ayant un compte chez Desjardins ont été touchés par la fuite de renseignement qui a touché l’institution financière plus tôt cette année.

Après des mois, voilà que les gens apprennent que maintenant c’est tout le monde qui ont un compte particulier chez Desjardins qui a été touché.

Nous trouvons chez ConsoXP que cela n’a aucun bon sens.

Apprendre après des mois que tout le monde a été touché, c’est un peu comme si lors d’une catastrophe aérienne, des familles apprenaient des mois après l’événement que l’un de leur proche est décédé dans l’incident.

Maintenant, comme individu, comment avoir confiance en Desjardins après une telle annonce?

Dans une ère où l’informatique est omniprésente, comment Desjardins peut avoir pris autant de temps avant d’annoncer que tous ses clients, particuliers, ont été touchés?

Est-ce que les dirigeants de l’institution se sont mis un seul instant dans la peau de leurs clients ou de leur clientèle potentielle?

Tant de question, sans réponse.

Imaginez que vous désirez ouvrir un compte chèque, prendre un REER ou un CELI, penserez-vous à Desjardins? Avec tout ce qui se passe entourant l’institution, il y a fort à parier que vous vous tournerez vers une autre banque.

Nous croyons chez ConsoXP que Desjardins doit dédommager ses clients et sans même attendre que les recours collectifs soient effectifs. Tout cela est une question d’image.

La dernière chose que nous aimerions voir c’est qu’il faudrait parler de Desjardins au passé. Les dirigeants de l’institution doivent à présent tout faire pour réconforter leurs clients et la population en général.

Car, il ne faut pas se le cacher, Desjardins a aussi des comptes institutionnels dont plusieurs comptes pour le gouvernement du Québec.

Cette gigantesque fuite chez Desjardins mérite que tout citoyen québécois soit rapidement rassuré par l’institution.

 

 

Laisser un commentaire