Contenu pour adultes, Twitter fait-il mieux que Tumblr?

logo de Twitter. Qu'en est-il du contenu pour adultes?

Nous nous sommes penchés sur Twitter à savoir s’il faisait mieux que le réseau social Tumblr avec le contenu pour adultes.

Sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, la tolérance est presque zéro. En fait, une photo de femme laissant entrevoir un mamelon dénudé est à peine tolérée. Plus que ça c’est suspension pour 24 heures à 48 heures sans avertissement. S’il y a récidive c’est compte suspendu. Pour un peu plus qu’un mamelon dénudé, sur Instagram c’est compte suspendu sans avertissement et sans chancede le récupérer.

Maintenant, qu’en est-il du réseau social Twitter? Fait-il mieux que Tumblr? Il y a une grande lassitude chez Twitter face au contenu pour adultes. Photo de femmes ou d’hommes dénudés, vidéo d’acte sexuel, lien vers des sites érotiques, presque tout passe. La seule différence chez Twitter par rapport à Tumblr, c’est qu’il y a un avertissement avant d’afficher le contenu que celui-ci peut être sensible. Nous ne savons pas ce que Twitter permet ou ne permet pas comme contenu pour adultes mais nous savons une chose, c’est que nous n’avons rien trouvé d’aussi hard corde sur Twitter que sur Tumblr.

Façon Twitter de signaler aux utilisateurs un contenu pour adultes

 

 

 

 

Malgré cet avertissement, rien n’empêche quiconque de voir le contenu.

Twitter accorde par contre beaucoup d’importance aux signalements.

Nous ne savons pas pour les comptes publiant du contenu pour adultes mais en ce qui concerne les faux comptes, si vous les signalez à Twitter, ceux-ci seront fermés.

Actuellement parmi les réseaux sociaux à large utilisation, Twitter demeure très utilisés par les médias et applique très peu de censure aux différents partages et publications. C’est ce qui en fait sa popularité.

Beaucoup d’internautes délaissent acuellement Facebook au profit de Twitter pour éviter toute cette censure.

Les gens conservent Facebook pour garder contacts avec parents et amis éloignés et utilisent Twitter pour partager leurs opinions sur divers sujets même les plus sensibles.

Quant à Instagram, sous le joug Facebook, ce dernier survit que par le partage de photos mais si un réseau social appliquant moins de censure et similaire à Instagram venait qu’à voir le jour, il se pourrait bien qu’Instagram soit aussi délaissé que Facebook l’est en ce moment.

Comme consommateur de ses réseaux sociaux, si vous êtes parents, nous vous invitons à superviser vos enfants qui utilisent Twiter.

Laisser un commentaire