Vigilance sur le Made in China et sur le glutamate monosodique

Made In China

En rapport avec le Made in China et le glutamate monosodique, récemment ConsoXP s’est penché sur une étiquette d’un produit vendu chez Metro et voici ce qui était écrit.

“Fabriqués à partir d’ingrédients du Canada et d’ingrédients importés.”

He ok!?!?!  Ingrédients Importés de où? de Chine?

Il serait grand temps que le gouvernement du Canada change les lois sur l’étiquette des aliments.

Même chose l’autre jour sur un sac de chips alors que dans la liste des ingrédients il était écrit:

“… épices…”

Euh ok!!?!?   Quels épices ?

Dans le premier cas c’est que de plus en plus de consommateurs sont frileux avec le Made In China car les Chinois font de la “scrap” pour plusieurs. Pour plusieurs les chinois sont les rois du toc, de la copie, du faux et du cheap et on n’y trouve pas grand qualité.

Effectivement ça peut se discuter longtemps malgré que de nos jours le iPhone y est fabriqué et les consommateurs se ruent en magasin à chaque nouvelle sortie de iPhone. Ainsi est-ce que les ingrédients importés proviennent de Chine? Le producteur n’est pas tenu de le mentionner. C’est dommage la loi devrait être modifiée pour forcer le fabricant à mentionner d’où proviennent les ingrédients.

Le second cas, c’est trop souvent pour cacher au consommateur la présence de glutamate monosodique dans les produits. Ainsi les fabricants indiquent tout simplement épices sur la liste des ingrédients.  Les asiatiques sont de gros consommateurs de glutamate monosodique un rehausseur de saveur ni plus ni moins mais très contesté dans son utilisation presqu’autant que l’aspartame.

Soyez donc vigilants!

Et si la façon que les étiquettes vous sont présentées sur un produit ne vous satisfait pas, vous avez trois options. Vous plaindre au gouvernement afin qu’il change la façon d’étiqueter les produits. Indiquez votre insatisfaction au fabricant en appelant ou en écrivant à son service à la clientèle. Ou, tout simplement, ne pas acheter le dit produit. Si personne ne l’achète, il est clair que le fabricant va soit se plier à la demande des consommateurs ou tout simplement cesser de le vendre.

Laisser un commentaire