Paris-Québec, Québec-Paris, vol sans escale en hiver

Vol Québec-Paris, Paris-Québec maintenant offert en hiver, sans escale

Hier, l’aéroport Jean-Lesage de Québec accueillait son premier vol sans escale Paris-Québec. Ainsi, les voyageurs en provenance de Paris peuvent maintenant atterir à Québec sans escale. Plus besoin de passer par un autre aéroport ou d’atterir à Montréal avant de rejoindre la Vieille Capitale.

Atterir à Montréal pour ces voyageurs en hiver qui désiraient se rendre à Québec augmentait sensiblement le coût de leur trajet. Ils devaient compléter leur itinéraire en prenant le train, l’autobus ou en effectuant la location d’une voiture. Le tout, sans connaître le jour de la location quelle serait la météo à laquelle ils auraient à faire face pour se rendre à Québec, sans compter le trafic montréalais.

Maintenant, ils atterrissent directement à Québec.

À l’inverse, les voyageurs de Québec souhaitant se rendre à Paris en hiver, peuvent aussi le faire sans escale à partir de l’aéroport Jean-Lesage jusqu’à l’aéroport Paris – Charles-de-Gaulle.

Ce vol sans escale en hiver, est offert par le transporteur aérien Air Transat, à partir de 664$ pour un aller-retour. Par exemple, vous quittez de Québec vers les 19h15 pour arriver à Paris juste à temps pour le petit-déjeuner à 7h55 le lendemain matin. Les cousins Français sont plus chanceux, de leur côté le vol Paris-Québec, leur est offert à partir de 508$ pour un aller-retour.

Pour le voyageur de la région de la grande région de Québec et même plus à l’Est, ce vol direct Québec-Paris, leur évite de se rendre à Montréal. Il y a des vols en hiver entre Québec et Paris mais ceux-ci ne sont pas sans escale.

Pour revenir aux voyageurs Français se rendant au Québec. Plusieurs atterissaient à Montréal et certains demeuraient dans la métropole, pour ensuite se rendre à Ottawa, Toronto ou plus à l’Ouest. Le vol sans escale Paris – Québec, permet maintenant à ces voyageurs de découvrir la capitale de la province, ne serait-ce que quelques jours.

Ce vol Paris-Québec sans escale, apportera donc des retombées économiques intéressantes pour la région de Québec en hiver.

 

 

Laisser un commentaire