Le mining de Bitcoin à peu de frais

logo Bitcoin

ConsoXP a fait l’essai de mining de Bitcoin… gratuitement via le site Internet CloudMining.biz.

Cette publicité vue sur Facebook fait miroiter que c’est facile de faire du Bitcoin mining et à peu de frais. Publicité de CryptoMoneyNews.org mais qui est redirigé vers CloudMining.biz lorsqu’on clique sur la publicité.

publicité Facebook de CloudMining.biz

Tout d’abord qu’est-ce que le Bitcoin mining? Il faut savoir qu’un Bitcoin, monnaie virtuelle, est inexistante physiquement. Le Bitcoin est limité dans son nombre d’édition. Aux alentours de 21 millions.

Il faut comprendre que pour créer un nouveau Bitcoin, cela se fait avec des opérations mathématiques complexes.

Justement, l’exécution d’opérations mathématiques complexe, c’est là qu’on parle de Bitcoin mining.

La plupart des individus ou entreprises qui désirent faire du Bitcoin mining, le font en acquérant un paquet de périphériques et ordinateurs qu’ils vont brancher ensemble et souvent c’est très complexe. Par exemple, ils sont nombreux à acquérir des « machines » comme le AntMiner S7, le AntMiner S9 ou le Avalon6, pour ne nommer que ceux-là car si vous fouillez sur Internet vous trouverez un paquet de ces machines qui ont pour unique but une seule chose: créer des Bitcoin. Mais voilà que ces machines sont coûteuses, 500 à  2 000 dollars américains pièces et si vous les faites fonctionner 24 sur 24 le rendement espéré est de 0,1232 à 0,3603 Bitcoin par mois. Évidemment à 11 500 dollars américains (au moment d’écrire cet article), cela fait miroiter des profits mirobolants. Mais attention, ces machines sont coûteuses en électricité et il faut être vraiment très technophile pour les faire fonctionner adéquatement. Tout de même certains semblent y arriver.

Mais voilà qu’avec le nombre de déceptions grandissant face à ses machines, il est maintenant possible de faire du Bitcoin Mining sans l’achat d’aucune de ces machines.

Le principe s’appelle le Bitcoin Cloud Mining. Ainsi, au lieu d’effectuer les opérations mathématiques complexes via les machines mentionnées plus haut, vous le faites dans le Cloud, le fameux Infonuagique.

Une entreprise opérant sous le site CloudMiner.biz vous fait miroiter des profits mirobolants avec son service de Cloud mining. Tout d’abord en accédant le site, tout simplement en entrant l’adresse de votre portefeuille Bitcoin, l’opération de Bitcoin mining via l’infonuagique débutera. à 0,0005 Bitcoin de « miné » vous pourrez retirer la somme, du site vers votre portefeuille Bitcoin. (Rien de plus simple pour créer un portefeuille Bitcoin, vous n’avez qu’à cherchez l’information sur votre moteur de recherche préféré).

Vous laissez un onglet de fureteur ouvert au site Internet de Cloudminer.biz et l’accumulation de Bitcoin s’effectue au rythme d’environ un 100 millionnième de Bitcoin à la seconde. Ça l’air peu mai au bout d’une heure vous aurez l’équivalent de 41,4 cents américaines en Bitcoin.

Là ou ConsoXP s’est questionné et s’est mis à faire beaucoup de recherche c’est que la nuit on a fermé l’ordinateur sur lequel le Cloud Mining s’effectuait. Le lendemain matin, on repart l’ordinateur et en allant sur l’onglet de CloudMining.biz ouvert dans notre fureteur, la valeur du Bitcoin Cloud Mining avait continué de s’apprécier.

Moment très perplexe.

On commence à lire davantage sur le site Internet de CloudMining.biz. Un tableau très vendeur s’affiche sur le milieu de la page d’accueil du site.

Options de Bitcoin Cloud Mining sur coudminer.biz

Donc on comprend en lisant ce tableau qu’outre le Bitcoin Coud Mining qui s’effectue dans un onglet de votre fureteur, vous avez la possibilité « d’investir » en Bitcoin pour pouvoir accélérer le processus de minage de Bitcoin.

Ainsi si vous investissez la somme de 5 millième de Bitcoin, autrement dit, 57,50 dollars américains, vous pouvez espérer un rendement quotidien de 0,0016 Bitcoin. Donc l’équivalent de 18,40 dollars américains par jour et évidemment 552 dollars américains par jour). Ainsi donc, vous feriez 10 fois votre investisement initial en un mois.

Si vous prenez leur version Premium 1.4, cela vous coûtera 7 750 dollars américains mais vous pourrez obtenir en retour 1/4 de Bitcoin par jour autrement dit, 7,5 Bitcoin en un mois. Donc l’équivalent de 86 250 dollars américains. Un peu plus de 11 fois votre investissement initial en un mois.

Ça semble trop beau pour être vrai.

Pourtant sur le site Internet de CloudMining.biz, on peut voir des « preuves de paiements ». Et il est possible en cliquant sur chacune des adresses Bitcoin de vérifier si le paiement a bel et bien eu lieu. Et il a bel et bien eu lieu. Les transactions en Bitcoin fonctionnent sur le « blockchain » et elles sont tous publiques. C’est à dire que si vous avez une adresse Bitcoin quelconque, vous saurez toutes les transactions effectuées à cette adresse. Évidemment, ce que vous ne saurez pas c’est à qui appartient cette adresse.

On a poussé nos recherches davantage. On a lu tout plein de choses. Qu’est-ce qui est vrai et faux?  Difficile à savoir. C’est un peu comme lire sur Internet les symptômes que vous avez et tenter de connaître la maladie ou le malaise qui vous affecte.

Mais là où ça devient encore plus intéressant. c’est que sur le site de CloudMiner.biz on y retrouve les « témoignages » de cinq personnes: Alex Foster, Peter Black, Chloe Morningstar, Horst Wallbruch et Jules Geralds, le tout accompagné d’une petite photo en caméo au dessus de leur nom.

Témoignages sur CloudMiner.biz

Voilà que ConsoXP a poussé davantage son investigation. On vous donne le truc: il y a un site Internet tout simple à consulter et fortement utile. reverse.photos. Le but de se site est simple: chercher sur Internet pour voir si une photo quelconque existe. Et dans ce cas-ci ce qui nous intéresse c’est de savoir si Chloe Morningstar existe vraiment.

Résultat… Chloe Morningstar n’existe pas. Du moins, la personne sur la photo au-dessus du nom de Chloe Morningstar s’appellerait en réalitée Adelle Charles. Donc pourquoi pour CloudMinez.biz faire des réels témoignages avec des faux noms de personnes avec des photos prises sur Internet ou tout simplement créer de faux témoignages de toutes pièces? Impossible à vérifier. On a contacté CloudMiner.biz via le formulaire de leur site Internet. Aucune réponse à ce sujet.

On a voulu savoir où CloudMinez.biz avait pignon sur rue… Impossible à savoir. Le nom du site est enregistré de façon privé  à Nassau aux Bahamas. Un pays qu est connu pour être un paradis fiscal. Le nom du site CryptoMoneyNews.org, vers où la publicité Facebook devait pointé, semble aussi être enregistré au même endroit.

Mais toujours est-il qu’il y a une entreprise qui paie ses publicités à Facebook. Qui est-elle? On ne le sait pas.

Tout de même le temps de nos recherches et de valider une tonne de revues du site Internet CloudMiner.biz, on a continuer d’effectuer l’opération de Bitcoin Cloud Mining dans notre fureteur pour atteindre le fameux 0,0005 Bitcoin, qui nous permet d’effectuer un retrait vers notre portefeuille Bitcoin.

Après quelques jours nous y sommes parvenus. On a atteint le chiffre magique de 0,0005 Bitcoin et procéder au retrait… Bien que le site nous confirme nous avoir transféré 0.000517 Bitcoin…  Pas le temps de prendre une capture d’éran. la page Internet qui s’affiche contient maintenant des informations sur le statut de votre affiliation au site. Une sorte de programme qui vous donnerait des portions de Bitcoin chaque foisque vous référeriez une personne au site.  On clique sur l’hyperlien affiché vers le programme de référence… et le Bitcoin Cloud Mining recommence avec un compteur qui s’incrémente de l’argent qu’on fait, moins le montant retiré. On attend 45 minutes… toujours rien et on regarde notre logiciel qui gère notre portefeuille Bitcoin sur notre ordinateur portable qui est ouvert. On consulte le solde. Toujours rien de changé. On consulte la liste des transactions. On a toujours rien recu. Sur le site de CloudMiner.biz on clique sur l’onglet finance pour découvrir que la transaction est «PENDING », en attente, et, avec une heure de transaction affichée qui correspond à 5 heures de différence (plus tard) avec le Québec.

Transaction Cloud Miner . biz

On peut donc supposer que le serveur de CloudMining.biz est quelque part en Europe. Après vérification avec le site Who is hosting this, on apprend que le serveur est en Islande chez l’entreprise d’hébergement Advania où vous pouvez payer votre hébergement en Bitcoin, donc de façon anonyme.

Ainsi, ConsoXP donne donc la note de 0.5 sur 5 au service de CloudMiner.biz. On donne 0.5 uniquement parce qu’on suppose que certaines personnes ont pu obtenir leur Bitcoin minés avec la liste d’adresse Bitcoin qui étaient listé sur le site. Mais ce ne sont que des suppositions. Mais vu les faux témoignages et tout ce qu’on a pu lire de négatif sur ce site Internet, on recommande à quiconque de se tenir bien loin. Si leur service est authentique et sans fraude il y aurait grandement lieu d’améliorer leur façon de faire afin de sécuriser le client quant à leurs services offerts.

On ne dit pas que de payer les 0,0016 Bitcoin demandé pour leur service de Bitcoin Cloud Mining ne fonctionne pas. On vous met tout simplement en garde.

Mais comment faire confiance et donner davantage qu’une note de 0,5 étoile à une entreprise qui ne dit pas où elle a pignon sur rue et qui utilise de fausses photos pour appuyer la véracité de ses témoignages?

Au final, comme dans la plupart des cas, méfiez-vous donc quand c’est trop beau pour être vrai. À part votre blonde ou votre chum que vous trouvez trop beau ou trop belle, le reste semble effectivement trop beau pour être vrai, surtout quand il s’agit d’argent. Il n’y a jamais de lunch gratuit et aucune entreprise de services ne vous donera davantage d’argent que votre somme d’argent versée initialement sauf si c’est une banque ou un service d’investissement quelconque qui aura fait profiter votre argent dans divers véhicules de placement.

Si le Cloud Bitcoin Mining était si payant pour CloudMiner.biz, ne pensez-vous pas qu’il ferait leur propre Cloud Bitcoin Mining sans partager à quiconque cet aspect d’enrichissement rapide? Pensez-y!

ConsoXP croit que la façon la plus sécuritaire d’investir dans le Bitcoin est d’acquérir des actions de l’entreprise américain Bitcoin Investment Trust, cote boursière GBTC sur le marché hors-cote (OTCMKTS). Selon le site GrayScale, propriétaire du trust, on comprend que le Trust détiendrait quelques 175 839 Bitcoin.

On ne vous recommande pas GBTC. Tout simplement, étant donné que l’acquisition d’actions de trust s’effectue via un courtier en valeur mobilière, on croit plutôt que c’est tout simplement la façon la plus sécuritaire d’investir dans le Bitcoin.

Mais comme dans tout investissement à la bourse, vous pourriez tout perdre votre montant investi. Donc avant d’acquérir des acions de GBTC, assurez-vous de bien comprendre dans quoi vous allez investir et surtout de bien comprendre les risques.

Au moment d’écrire ces lignes, une action de GBTC valait  1 645 dollars américains mais l’entreprise est en processus de division de ses actions au ratio de 91:1. Donc dès la prochaine ouverture du marché, la valeur de GBTC devrait se situé aux alentours de 18 dollars américains. On considère chez ConsoXP que cette division est risqué car advenant une baisse du prix du Bitcoin sous les 1 000 dollars américains, l’action de GBTC pourrait descendre sous la barre des deux dollars américains en appliquant le calcul facile de 11 500 dollars divisé par 1 000. Ce qui donne 11,5. Donc 18 dollars divisé par 11,5 cela donne une action qui pourait s’établir sous la barre des deux dollars. Cette division d’actions va fortement faire augmenter le volume de transaction sur GBTC et va en contrepartie faire moins osciller la valeur de l’action alors qu’il a été possible en 2017 de voir l’action oscillée de 400 à 500 dollars américains dans la même séance de transaction.

Les puristes du Bitcoin vous diront d’acquérir directement des Bitcoin plutôt que d’acquérir des actions d’um trust. Mais acheter des Bitcoin cela se fait via des sites Internet pour lesquels vous n’avez aucune garantie que ceux-ci seront encore ouvert dans une semaine, un mois ou même un an. Si jamais vous allez de l’avant et faites l’acquisition de Bitcoin via une plateforme quelconque de transactions sur Internet, assurez-vous de ne pas conserver vos Bitcoin sur le site mais via un portefeuille crypté sur votre ordinateur. Ainsi si le dit site Internet est fermé ou hacké, vous ne perdrez pas votre investissement en Bitcoin.

0.5
Envoi
User Review
1 (1 vote)

Laisser un commentaire