KLM: payer davantage pour déculpabiliser de prendre l’avion qui pollue

logo KLM. Une entreprise qui veut vous faire déculpabiliser de prendre l'avion qui pollue

Vous magasinez un billet d’avion pour vous rendre à Paris au début de l’été. Vous avez déjà aimé prendre l’avion avec eux, vous vous rendez-donc sur le site Internet de KLM, un transporteur aérien de réputation internationale.

Vous êtes ravis vous réussissez à dénicher un billet sous les 825$ en classe économique (Light). Probablement que vous auriez pu trouver moins cher, mais comme votre temps c’est de l’argent, votre trouvaille à ce prix vous suffit.

Voilà qu’à la page suivant les sélections de votre date de départ et de retour, le site Internet de KLM vous propose diverses options, dont une qui attire votre attention et qui est le propos de cet article.

Voyagez sans émission de CO2 avec CO2ZERO. Option à partir de 13,71$.

Oui prendre l’avion mais, vous avez bien lu, vous avez l’option de payer pour contribuer à la reforestation, à la conservation de la nature et aux communautés locales du Panama.

On se demande pourquoi une trajet Toronto – Paris sera influencé par la reforestation au Panama. Évidemment on a pas de réponse à cette question.

Quand on veut en savoir plus sur le programme de KLM, le site Internet indique que le programme CO2ZERO c’est de protégez notre planète en volant neutre en CO2.

Ainsi, selon KLM, en contribuant à la forestation et à la conservation de la forêt tropicale au Panama, cela encourage la restauration des écosystèmes et de la biodiversité tout en soutenant le développement local.

Autrement dit, chez ConsoXP, on perçoit que c’est une taxe volontaire pour vous déculpabilisez de prendre l’avion qui pollue. Mais nous avons des réserves quant à l’efficacité du programme. Car comme on le mentionnait plus tôt. en quoi contribuer à la forestation au Panama influencera la pollution d’un avion qui vole entre Toronto et Paris?

Qui plus est, à la fin de l’année pour KLM les versements des voyageurs à ce programme lui sont une déduction fiscale puisqu’elle remet les sommes à un organisme qui s’occupera du mandat.

Or, ConsoXP a tenté de savoir quel taux de perception de ces montants étaient réellement versés aux dits organismes au Panama. Nous n’avons pas trouvé et KLM est peu bavard à ce sujet sur son site Internet.

Pourquoi un montant de 13,71$?

KLM est clair à ce sujet sur son site Internet:

La méthode de calcul est la suivante : la combustion de 1 kg (2 lbs) de carburant provoque une émission de CO2 de 3,157 kg (6,959 lbs). Nous commençons donc par déterminer la consommation de carburant de votre vol. Elle dépend du type d’avion, de la distance parcourue et du nombre de passagers. Puis nous calculons la moyenne d’émission de CO2 par passager sur une période de 3 mois. Voici comment nous calculons le montant que vous devez payer pour compenser les émissions de CO2 liées à votre vol.

Notre crainte chez ConsoXP est que cette taxe volontaire de 13,71$ vienne qu’à être obligatoire. Déjà que le coût d’un billet d’avion comporte déjà un lot interminable de taxes.

Pour le prix du billet à 818,20$, KLM détails le prix ainsi sur son site et cela a de quoi faire sursauter le consommateur et inutile réellement de lui demander de verser en plus une taxe volontaire pour déculpabiliser de prendre un avion qui pollue:

Prix total 818,20 CAD
Adulte
Taxes sur le transport aérien
Prix du billet 180,00$
Supplément international imposé par le transporteur 510,00$
Total des taxes dues au titre du transport aérien 690,00$
Taxes, frais et suppléments
Taxe de contribution des passagers aux frais de sécurité au Canada 25,91$
Taxe à la vente harmonisée 3,25$
Frais d’amélioration aéroport international et domestique 25,00$
Taxe d’aéroport française 29,94$
Taxe de solidarité 6,77$
Redevance de services passagers à l’aéroport international 17,93$
Taxe de service de sécurité 9,76$
Redevance de services passagers à l’aéroport 9,61$
Total des taxes, frais et surcharges 128,17$
Prix total 818,17$

Tous les sites Internet d’achats de billets d’avion vont détailler le prix. Parfois ce prix va même varier selon le pays par lequel votre correspondance sera effectuée.

Dans ce cas-ci c’est un vol direct Toronto, Canada – Paris, France. Ainsi des taxes sont donc versées au Canada pour la sécurité et à la France.

Dans le cas d’un vol de Toronto, Canada vers Sofia, Bulgarie avec correspondance à Amsterdam aux Pays-Bas, la liste des taxes est différente et sans trop indiquer où vont les taxes. Par exemple le cas du doublons sur la redevance de services passagers à l’aéroport.

Prix total 1 207,53 CAD
Adulte
Taxes sur le transport aérien
Prix du billet 589,00$
Supplément international imposé par le transporteur 510,00$
Total des taxes dues au titre du transport aérien 1 099,00$
Taxes, frais et suppléments
Taxe de contribution des passagers aux frais de sécurité au Canada 25,91$
Taxe à la vente harmonisée 3,25$
Frais d’amélioration aéroport international et domestique 25,00$
Taxe de service de sécurité 19,52$
Redevance de services passagers à l’aéroport 19,22$
Redevance de services passagers à l’aéroport 10,57$
Taxe de sécurité 5,04$
Total des taxes, frais et surcharges 108,51$
Prix total 1 207,51$

Nous aimerions savoir chez ConsoXP quel est le coût d’administration de ces taxes et à qui sont versés ces montants et ceux qui reçoivent ces montants, qu’en font-ils réellement?

En tant que consommateur, nous aimerions aussi que les compagnies aériennes qui se disent très à la solde du coût du carburant détaillent sur le prix des billets quel est le coût en carburant d’un voyage entre les destinations indiqués sur votre billet.

Quand on y pense, 1 207,51$ pour voyager de Toronto, Canada vers Sofia. Bulgarie c’est une somme importante d’autant plus qu’à cela s’ajoutera le prix de votre bagage en soute et le prix de sélection de votre siège. Facilement le prix total atteindra au minimum les 1 400$. Une somme faramineuse pour voyager entre deux destinations.

Laisser un commentaire