95% moins de contenu adulte sur Tumblr

Logo du réseau social Tumblr en changement

Depuis le 17 décembre 2018, le réseau Tumblr a de nouvelles règles quant au contenu adulte, la pornographie.

Il faut dire qu’avant cette annonce, le réseau contenait beaucoup de pornographie. Possiblement davantage contenu ponographique que de contenu non pornographique était sur le réseau.

Nous vous avions dit dans un récent article que nous suiverions l’application de ces nouvelles règles.

Le 22 décembre dernier nous avions constaté qu’il y avait 80% moins de pornographie sur Tumblr.

Qu’en est-il 45 jours après l’adoption de ces nouvelles règles?

À LIRE AUSSI

L’achalandage de Tumblr qui se dégrade et le contenu non destiné à des enfants

80% moins de pornographie sur Tumblr

Bien nous constations que Tumblr a probablement enrayé jusqu’à 95% de la pornographie qui se trouvait sur son réseau. Mais il en reste encore. Et elle est tellement explicite qu’on ne comprend pas pourquoi cette évidence n’est pas éliminé.

On ne parle pas ici de petite pornographie choquante qui ne fait que montrer un sein. On parle de gif animés ou de vidéos montrant des actes sexuels sans la moindre censure.

Tumble a encore beaucoup de pain sur la planche pour réussir à enrayer 99,9% de la pornographie sur son réseau, soit presque totalement.

Pendant ce temps, depuis le 17 décembre, bon nombres d’usagers ont décidé de quitter le réseau en laissant leur marque avec des « RIP Tumblr », des photos de doigts d’honneurs ou encore de texte qui vilipende le réseau social.

Mais une chose que nous avons constaté. On peut maintenant dire qu’en terme de contenus explicites pour adultes, Tumblr fait maintenant mieux que Twitter. À la différence que Twitter détecte ce contenu et en avertit l’internaute avant de lui montrer.

Maintenant, est-ce que Tumblr pourra se relever d’autant de pertes d’abonnés? Certes, déjà le réseau a meilleure presse face à son contenu pornographique mais est-ce que ce réseau pourra grandir? Nombreux clients corporatifs sont certainement ravis de voir que leur publicité n’est plus affiché à côté d’un .gif animé de madame qui fait une gâterie à monsieur ou d’une vidéo de couple qui baise. C’est rassurant et le réseau pourra certainement attirer davantage de publicitaires avec le contenu pour adulte presqu’enrayé des comptes de ses utilisateurs.

Mais pourra-t-il connaître une croissance et redevenir une star des réseaux sociaux. Là-dessus nous en doutons. À moins d’une avancée technologique quelconque, Tumblr sera tout simplement appelé à mourir dans les semestres à venir.

Laisser un commentaire