L’inflation est plus grande que vous croyez en épicerie au Québec

inflation en épicerie et ce plus grande que vous croyez

On le sait tous, il y a eu beaucoup d’inflation en épicerie depuis 10 ans.

Que ce soit le prix des légumes, de la viande, des produits laitiers ou même du ragoût de boulettes en conserve ou de la bière, les prix montent en épicerie et donc votre pouvoir d’achat est diminué.

Mais il y a un phénomène que l’on peut observer en épicerie qui est très présent et dont même le gouvernement ignore dans leur calcul de l’inflation.

L’inflation par la réduction du format d’un produit. Autrement dit, vous en obtenez moins pour le prix que vous payez et ce depuis quelques années.

Prenons le cas du jus d’orange. Disons les marques Oasis et Tropicana ou encore la marque maison quelconque d’un jus d’orange. À peu près toujours à 2,50$ le contenant. Jadis c’était un contenant de 2 litres, puis de 1,89 litres puis de nos jours c’est maintenant un contenant de 1,65 litres. Certes, vous payez le même prix depuis plusieurs années, mais le format est maintenant 17% plus petit. Alors oui, c’est 17% d’inflation. Ce qui fait que vous devez vous en procurez plus souvent si votre rythme de consommation de ce produit n’a pas changé.

Même phénomène obeservé chez les fabricants de croustilles, par exemple prenons la marque Pringles. Jadis, c’était une boîte de 175 g. Là le prix a augmenté de près de 25% et en plus vous vous retrouvez qu’avec un format de 150 g. Ce qui fait que l’inflation réelle est encore plus grande.

Un phénomène très similaire a été observé chez les fabricants de yogourt qui eux en plus ont augmenté le prix. Ainsi, jadis avec un format de 1 kg, ce même format n’est plus qu’à 650 g.

Le même phénomène s’oberse aussi chez les fabricants de céréales. Prenons le cas de Pepsi avec les Croques Nature de marque Quaker version  Recette Originale. Jadis c’était une boîte de 1 kg., puis de 950 g, puis de 750 g. et maintenant ce n’est plus qu’une boîte de 560 g.. Le prix n’a pas baissé, mais vous en avez moins pour ce que vous payez. Ici on parle d’une inflation de 44%. Ce qui n’est pas négligeable.

Donc au final, l’inflation en épicerie est encore plus grande pour le consommateur québécois et le gouvernement devrait ajusté son calcul de l’inflation du panier d’épicerie en conséquence.

 

Voir aussi

3 Thoughts to “L’inflation est plus grande que vous croyez en épicerie au Québec”

  1. Sandra B.

    Sans compter le papier de toilette, c’est devenu une vraie arnaque!

  2. C’est maintenant que vous réalisez ça? C’est maintenant que vous decidez qu’il est temps d’en parler. Trop tard. Sachez que ca fait longtemps que je boycott les produits concernés. L’actualité est bien différente. Le nombre de citoyen qui fait appel au banque alimentaire augmente et les épiceries vendent pratiquement moins de nourriture. La gratuité ne serait t’elle pas à nos porte?

    1. consoxp

      D’où tenez vous vos chiffres que les épiceries vendent moins de nourriture?

Laisser un commentaire