Nouvelle interface en ligne pour la Banque Nationale

Banque Nationale nouvelle interface

La Banque Nationale du Canada (BNC) est la seconde institution bancaire la plus utilisée au Québec après Desjardins.

Elle a récemment modifié son interface en ligne.

Pourquoi changer ce qui est simple fonctionnel? C’est la question que ConsoXP se pose toujours.

Nous avons donc testé cette nouvelle interface.

Nous avons trouvé agressive la façon de suggérer l’utilisation de la nouvelle interface aux utilisateurs. Il est faux de prétendre que nous évoluons et que nous désirons avoir un interface bancaire qui serait plus évoluée.

Donc après la méthode agressive de suggestion de la nouvelle interface, passer de l’ancien au nouveau est difficile. Terminé la connexion avec le numéro de carte client, c’est maintenant une adresse de courriel qui vous sert d’identification. Bien sûr il vous faut aussi avoir un mot de passe, comme auparavant. La différence maintenant est que le nouveau mot de passe doit avoir une forme plus sécure c’est à dire d’avoir au moins un chiffre, une lettre et un caractère spécial.

Mais autre point moins utile pour l’utilisateur. Afin de se connecter, il vous faut maintenant entrer le code de vérification que la Banque Nationale vous enverra par courriel. C’est une mesure de double identification par mesure d’éviter le fameux hammeçonnage (pishing) par exemple.

ConsoXP en pense que cette mesure n’est pas utile et qu’elle devrait être optionnelle et non obligatoire.

Pour cette nouvelle interface, en termes d’esthétique c’est léger et fade. Pas trop de couleur et par exemple quand vous arrivez au sommaire de vos comptes, ce qui attire le plus l’oeil est le logo de la Banque Nationale en forme de fanion qui se répète plusieurs fois sur la page. Nous jugeons que la répétition à ne plus finir de ce logo est totalement inutile.

Vous le voyez afficher au-dessus de chacun des soldes de vos comptes bancaires ainsi que devant chacun de vos comptes listés plus bas.

C’est juste inutile pour le client. Si vous avez par exemple 3 comptes différents (carte de crédit, marge et compte chèque) vous verrez le logo apparaître 8 fois sur la page.

Comme quoi la banque semble davantage penser à elle qu’aux clients.

Ce n’est pas intuitif comme interface. On se pose beaucoup de questions avant d’appuyer sur un bouton ou de sélectionner une option d’un onglet ou dans les options de gauche.

On aurait souhaité plus de visibilité des boutons d’actions comme « ajouter une facture » ou « ajouter un destinataire ». Ces options sont trop fades.

Finalement dans la compilation des « dépenses principales » il serait plaisant d’avoir le détails qui a permis d’arriver à ce total. Par exemple pour le montant des frais depuis 30 jours, comment avoir le détails. Même chose pour le volet « auto et transport » ou « magasinage ». Ce tableau des dépenses principales nous tétille sans nous donner de détails. Sans les détails il est presqu’inutile.

La Banque Nationale doit revoir cette interface afin de la rendre plus gai et surtout moins monotone.

Aussi, la Banque Nationale devrait aussi élargir ses horizons prendre en considération le support du navigateur Opera qui est maintenant l’un des plus téléchargés depuis quelques mois. Dépassant même Internet Explorer en terme de parts de marché dans le monde. (selon le site statcounter).

Navigateur non supporté

Nous accordons la note de 2.5 à cette interface de la Banque Nationale. Elle doit retourner à sa planche à dessin et faire une mouture plus intéressante.

Voir aussi

Laisser un commentaire